Date d'arrivée
Nombre de nuits
Nombre d'adultes
Nombre de chambres
Plus d'options


En contrebas du clocher coiffant l’église monolithe, la terrasse surplombe le village et permet de mesurer le travail accompli par les hommes et les siècles sur ce paysage. On peut y boire un verre, y prendre un repas, y demeurer happé par la beauté… Protégée du soleil par un dais, cette terrasse est une véritable salle à manger en plein air, dont le décor est constitué du...  ciel ! L’été, si le temps est - vraiment parfait – sans vent, ni risque d’orage, ni fraîcheur… le dîner gastronomique peut y être servi.

On peut préférer se réfugier dans le bar, grande salle surplombant également le village et dont chaque fenêtre offre un magnifique point de vue. La maitresse des lieux y expose quelques toiles majeures de Bernard Buffet qu'elle collectionne depuis de longues années, affichant un goût pour ces lignes noires et sèches que la couleur, rare, vient souligner. La grande pièce, chaleureuse et baignée de lumière, permet de boire un verre en contemplant la vue sur les vignes ou de déguster une tisane de thym frais cueilli... devant l'hôte.

Au delà des toits de tuiles roses, les paysages de vignes façonnés par l'homme depuis le moyen-age, s'étalent à perte de vue.

Pour la terrasse, Cédric Béchade a imaginé une carte spécifique, l'Esprit de Plaisance, pour pouvoir déjeuner sur le pouce d'une belle salade ou d'un sandwich revisité ou encore, opter pour une cuisine plus personnelle. Cette carte tient compte des nouvelles façons de consommer de la planète, jouant entre équilibre et gourmandise, légèreté et créativité.