Date d'arrivée
Nombre de nuits
Nombre d'adultes
Nombre de chambres
Plus d'options

Après des années passées dans l’univers culinaire d’Alain Ducasse et particulièrement aux côtés de Jean-François Piège au Plaza Athénée à Paris, table triplement étoilée, puis en solo à la Cour jardin, Cédric Béchade, s’est installé en 2006 chez lui à Saint-Pée-sur-Nivelle, dans son restaurant, L’Auberge Basque : 12 chambres, 40 couverts, rapidement récompensée d’une étoile Michelin. Son talent de cuisinier, son esprit entrepreneurial vont cependant l’amener en 2014 à accepter l’invitation de Gérard et Chantal Perse à venir diriger les cuisines de l’Hostellerie de Plaisance.

Dans ce nouveau lieu, il définit sa cuisine comme «cuisinée et élaborée dans l’esprit du vin », en quête donc, de longueur des saveurs en bouche et de délicatesse des arômes. La cuisine est sincère et respectueuse, originale et personnelle, recherche l’émotion dans un esprit de rigueur et d’authenticité. Petit à petit, le cuisinier s'imprègne des valeurs de l’Hostellerie de Plaisance, et crée une identité forte, sentimentale, raisonnée et raisonnable, délicate, douce, avec des surprises, de l'attention, des racines... pour orienter sa cuisine vers toujours plus de délicatesse, de bien être, une cuisine élaborée autour de la concentration du goût et de la légèreté.

Il faut ensuite savoir orchestrer ce moment gourmand et Cédric Béchade s'attache à ce que, dès l'accueil, tous les détails du repas illustrent sa passion et sa vision personnelle de l'art de recevoir.

tenir compte du terroir vinicole, apprivoiser la Gironde, donner un sens culinaire contemporain à des produits de tradition

Cédric Béchade aime aussi le travail en équipe. Grand sportif, il cherche à mener chacun au meilleur de lui-même et tisse sans cesse des liens humains riches et sincères. Il sait que le temps est nécessaire pour s'accomplir et l’accompagnement de son équipe est donc par là même une quête essentielle.